Passer au contenu
🐒 🎁 1 mois d'assurance offert chez notre partenaire pour tout achat d'une trottinette électrique 🎁 🐒
🐒 🎁 1 mois d'assurance offert chez notre partenaire pour tout achat d'une trottinette électrique 🎁 🐒
Comment débrider une trottinette électrique ? - TrottiShop.fr

Comment débrider une trottinette électrique ?

Comment débrider une trottinette électrique ?

Envie de ressentir cette sensation de rouler à grande vitesse sur ta trottinette électrique ?

Tu sais très bien que la loi ne te l’autorise pas en France, et que depuis octobre 2019, date à laquelle les trottinettes électriques ont été classées parmi les EDPM (Engin de Déplacement Personnel Motorisé),  pratiquement toutes les trottinettes électriques arrivent en France avec une limitation de vitesse à 25km/h. 

Mais il peut arriver que pour une raison quelconque, tu as pris toutes les mesures de sécurité nécessaires, et tu sais qu’il te faut aller un peu plus vite sur une route privée ou dans le cadre du sport ? Alors dans cet article, nous allons te montrer dans quelles conditions tu peux débrider ta trottinette électrique, et rouler jusqu’à 85km/h pour certains modèles, et surtout comment tu peux le faire facilement.

Pourquoi les trottinettes électriques sont-elles bridées ?

Pour des mesures de sécurité, et pour se conformer à la loi, car les trottinettes électriques doivent être bridées par construction à 25 km/h.

Certaines trottinettes déjà n’ont pas besoin de cette manœuvre si leur moteur n’est pas assez puissant, notamment si elles n’atteignent pas déjà cette vitesse limite de 25 km/h. il est en effet possible d’augmenter la vitesse d’une trottinette électrique si elle a été bridée et que la puissance du moteur permet d’aller à la vitesse souhaitée plus élevée. Tu peux alors penser à aller un peu plus vite, ou encore à grimper facilement des côtes par exemple.

Pour débrider une trottinette électrique, il faudrait déjà qu’elle soit bridée, limitée à une certaine vitesse. En effet, la plupart des trottinettes électriques sur le marché ne sont pas exploitées à leur plein potentiel, toute la puissance du moteur n’étant pas exploitée. Les constructeurs brident les engins simplement pour se conformer à la réglementation en vigueur dans le pays où l’engin va être utilisé.

Quels sont les conséquences d’une trottinette électrique débridée ?

Débrider ta trottinette électrique n’est vraiment pas à conseiller, mais il y a des cas où tu dois le faire pour éviter quelques frustrations. Par exemple, les trottinettes électriques venues d’Allemagne sont bridées à 20 km/h, et tu pourras avoir l’impression de ne pas profiter des avantages de ton engin, car la loi française te permet d’aller jusqu’à 25 km/h, et il y a même des chaussées sur lesquelles tu peux aller à 45 km/h. mais aller au-delà de cette vitesse n’est pas recommandé :

  • Tu es exposé aux sanctions

Lorsque tu débrides ton engin et que tu te mets à rouler sur une voie publique à plus de 25 km/h, tu es déjà un « hors la loi » et si seulement tu te fais prendre, tu devras subir les conséquences qui vont suivre. De plus, en cas d’accident, ton assurance ne pourra pas te dédommager. Tu risqueras même de te voir imputer des accusations de fausses déclarations par ton assureur et d’être exposé aux sanctions inutiles de toute part.

  • Conséquences sur le fonctionnement

Débrider ta trottinette électrique va bien influencer tout son fonctionnement, surtout di ce débridage ne respecte pas toutes les conditions du fabricant. Le fait par exemple d’avoir installé un logiciel via une application de débridage peut avoir une conséquence si jamais tu as installé la mauvaise application ou commis une erreur de manipulation, et peut-être rendre totalement inopérant ton engin. C’est pourquoi il est conseillé de te référer à un spécialiste si vraiment tu souhaites débrider ton engin pour des raisons bien valables.

  • Conséquence sur l’autonomie de la batterie

La batterie a été conçue par le constructeur pour atteindre un certain niveau d’autonomie lorsque tu roules à moins de 25 km/h. Lorsque tu t’engages à aller plus vite que la vitesse autorisée, c’est la batterie qui en subira. Ne sois pas surpris que celle-ci se décharge bien plus vite, et que tu penses qu’elle perd en autonomie.

  1. Comment débrider une trottinette électrique ?

Changer le moteur ou la batterie de ta trottinette n’est pas une pratique qui peut t’être utile pour y arriver, bien que certaines personnes aient tendance à penser qu’il suffira d’y installer un moteur plus puissant, cela contribuera plutôt à détruire ton engin. Il existe pour cet effet de nombreuses techniques, mais dans tous les cas, il faudra avoir les aptitudes et les compétences nécessaires.

Un des moyens utilisés pour brider une trottinette électrique consiste à créer une boucle sur le contrôleur pour que toutes les capacités du moteur ne soient pas exploitées. Pour le débrider, il suffira simplement de débrancher ou de couper cette boucle de blocage pour libérer toute la puissance du moteur. Toutefois, pour faire cette manœuvre, tu devras t’y connaître vraiment.

Un autre mode de bridage se fait de façon logicielle ou par programmation. Les constructeurs limitent souvent la vitesse maximale par programmation. Pour le débrider, il suffira alors de faire le chemin inverse, c’est-à-dire installer une application dédiée, qui viendra reprogrammer ta trottinette, annulant ainsi l’ancienne programmation, et libérer toute la puissance du moteur. Pour le faire, tu devras faire très attention, au risque de rendre complètement inopérant ton engin. Il est vivement conseillé de consulter un spécialiste pour cela, de retourner vers le fabricant ou encore vers ton vendeur.

En conclusion

Lorsque tu décides de faire rouler ton engin à une vitesse élevée, tu devras bien prendre conscience des conséquences et des risques auxquels tu t’exposes, les sanctions allant jusqu’à une amende de 1500 euros et une confiscation de ta trottinette électrique. A moins que ce soit pour rouler sur des routes privées ou encore pour la pratique d’un sport sur des pistes réservées  à cet effet, tu n’as pas le droit d’aller à plus de 25 km/h avec ta trottinette électrique sur une voie publique.

Il est vrai que des débats sont encore en cours, pour voir dans quelle mesure on pourrait augmenter la vitesse légale de circulation des trottinettes électriques et d’autres EDPM dans les environs de 45 km/h ; mais en attendant, il vaut mieux ne pas s’y aventurer et se conformer à la loi, pour éviter des ennuis et pour ta propre protection. 

Article précédent Comment bien utiliser sa trottinette électrique ?
Articles suivant Comment homologuer une trottinette électrique ?